• A tous mes collègues, passionné(e)s par leur métier et féru(e)s de travail! Préparer la classe, rechercher, innover, c'est vraiment génial. D'ailleurs merci à tous les collègues qui font un travail merveilleux et la partagent sur la toile. ... Mais pour faire "rouler une classe" ce n'est pas tout. Certes, il faut une leçon bien "huilée", bien préparée mais il manque un ingrédient principal : l'art et la manière de partager, faire vivre cet enseignement...

     

    • A mes débuts, je me mettais une pression folle et je me couchais à pas d'heure, pour que ma classe soit "parfaite"...J'ai très vite déchantée car ma pratique était loin de l'être (behn oui les élèves ne vont pas toujours là où on les attend) et la fatigue aidant, j'étais moins disponible pour eux.

     

    • Sachant que je cherche vraiment à faire naître l'envie de venir à l'école... Behn là, j'étais à côté de mes pompes (et j'en étais consciente!!)...Heureusement, un CPC m'a rappelé que nous n'avions pas le don ubiquité (quelle surprise!) et m'a invité à me concentrer sur un domaine disciplinaire par an. Depuis ce recentrage, tout va pour le mieux et j'ai appris une belle leçon : "Repos, dodo..fraîche et disponible".

     

    En d'autres termes : avoir de belles leçons sur le papier c'est déjà pas mal

    mais savoir les transmettre tout en donnant envie c'est encore mieux!

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique